Autoconsommation : une solution d’avenir

autoconsommation

Si l’autoconsommation se présente aujourd’hui comme un concept prometteur, elle semble destinée à prendre plus d’ampleur dans un proche avenir, qui bouleversera durablement nos habitudes de consommation.

En effet, les constructeurs immobiliers la considèrent enfin comme une réelle plus-value et les projets d’équipement de maison neuve se multiplient. Par ailleurs, la précarité énergétique et le respect de l’environnement nous conduisent à innover pour consommer mieux.

L’autoconsommation : aujourd’hui accessible, demain indispensable

Jusqu’à il y a peu, les particuliers équipés d’infrastructures photovoltaïques et producteurs d’électricité solaire avaient tout intérêt à revendre la totalité ou une partie de leur production. Mais suite aux derniers décrets relatifs à l’autoconsommation, les propriétaires de panneaux sont encouragés à consommer leur propre électricité. D’autant plus qu’en parallèle de la démocratisation d’une installation, le prix de l’électricité réseau, ne cesse d’augmenter (les derniers chiffres officiels annoncent déjà 0,25€/kW en 2020). Tant et si bien que l’autoconsommation s’avérera probablement indispensable dans les années à venir pour éviter les factures mirobolantes et la précarité énergétique.

L’indépendance énergétique, une perspective à moyen terme

Pour autant, l’indépendance des foyers vis-à-vis du nucléaire n’est pas encore arrivée. Actuellement, une autonomie complète exigerait de mélanger différentes sources d’énergie renouvelable pour obtenir une production régulière et suffisante pour couvrir l’ensemble de la consommation du foyer.

Par ailleurs, une parfaite indépendance grâce au photovoltaïque, nécessitera le développement de nouvelles technologies de stockage. En effet, nous restons confrontés à la désynchronisation de la production optimale aux heures les plus ensoleillées de la journée, et la consommation énergétique, principalement concentrée en matinée et en soirée.

Ainsi, le développement de l’autoconsommation nous pousse à remettre en question nos modes de consommation énergétiques traditionnels et à revenir sur plus de 30 ans de politique centrée sur le nucléaire, tant pour des raisons économiques qu’écologiques.

Si les panneaux solaires représentent un premier grand pas vers l’indépendance énergétique, celle-ci sera difficilement accessible dans son intégralité dans un futur proche. Néanmoins, le développement de nouvelles technologies et l’arrivée d’autres innovations sur le marché devraient rapidement transformer notre quotidien pour répondre à ces attentes et bouleverser nos habitudes. Car finalement, le plus important, ce n’est pas de produire plus mais de consommer mieux.