Confirmation de l’augmentation des prix de l’électricité : que payez-vous en réalité ?